LE BRAS DE FER DE LIBREVILLE


(Tikum Mbah Azonga)

 

Je ne suis pas aisé comme tu le penses

Si je l`étais, je ne serais pas ici aujourd`hui

Je serais parti, détaché

Je serais déjà loin, très loin, éloigné, distant, ailleurs

Au-delà des rives et des montagnes absorbées, capturées, conquises

Car qu`est-ce que tu veux

Dans l`Afrique d`aujourd`hui pillée, violée, saignée, condamnée

On est soit Bongo, soit Ping

Voilà pourquoi le sang coule à flots

Les crapauds de l`Ogooué se résignent

Et les oiseaux de fortune de Libreville chantent faux

Cependant c`est le bas peule qui paie les pots cassés.

 

Dans ces multiples luttes intestines et ces rudes épreuves

Où le dialogue des lourds est devenu roi

Personne n`entend plus le son du tamtam des ancêtres en larmes, en sanglots, en lamentation

Ni l`appel au calme de Monseigneur l`Archevêque embobiné, baisé, berné, roulé, pipé

Encore moins la mise en garde de Paris sourde, opaque, nébuleuse, équivoque, louche,

Tout ce qui compte c`est cette cacophonie insensée, aberrante, inepte, écervelée, loufoque

La course au pouvoir impitoyable,  acharnée, obstinée, opiniâtre, inlassable

A tous les prix et par tous les moyens

Le ciel se noircit

Et le message morne, glauque,  mélancolique, macabre, sépulcral

Se précise de plus en plus

Mais qui s`en soucie?

Pourtant c`est le bas peuple qui paie les pots cassés

 

Malheureusement

Lorsque sonnera le glas

Il  sera trop tard

C`est l`apocalypse infernale qui plane sur nos silhouettes sombres et funestes

Ce sera l`hécatombe sans merci

Il n`y aura

Ni moi

Ni toi

Ni montagnes

Ni rives

Ni crapauds

Ni oiseaux

Ni archevêque

Ni Bongo

Ni Ping

 

Il n`y aura que Paris

Et un bas peuple

En débandade

Déboussolé

Eparpillé

Aigri

Et inconsolable.

 

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s